Une première visite en nos bureaux pour une consultation simple ne vous coûtera que 50 euros.


Lors de notre premier entretien, si il apparait nécessaire d'engager une procédure, nous aborderons la question de nos frais et honoraires et un document explicatif de nos tarifs vous sera soumis à l'examen.


Nous utilisons généralement la méthode du taux horaire, ce qui signifie que nous enregistrons systématiquement le temps consacré à votre dossier et qui vous sera facturé à un taux horaire déterminé contractuellement dès l'entame de notre intervention.


Pour vous donner un exemple, pour une affaire évaluable à moins de 5.000 €, le taux horaire qui vous sera proposé est de 95,00 €.


Le taux horaire pratiqué usuellement pour des affaires portant sur des montants supérieurs à 5.000 €, voire pour des affaires non évaluables en argent, est de 125,00 €.


Les frais de secrétariat (frais de dactylographie, de copie ) ainsi que les frais de déplacement ont un coût unitaire (10,00 € la page dactylographiée, 2,5 € la photocopie, 0,50 € le km). Les autres frais (recommandés, frais de greffe, frais d’actes d’état civil) vous sont, quant à eux, réclamés à prix coûtant.


Cela peut vous paraître relativement cher.


Cependant, n’oubliez pas de comparer ce qui est comparable, c'est-à-dire le coût de votre défense en justice avec d’autres activités économiques que vous devez financer. En Belgique, en juillet 2019, le salaire horaire est de 10,48 € (sur base du base du Revenu Minimum Mensuel Moyen Garanti). Dans le bâtiment, on parle couramment d’un coût horaire de 30,00 €, et pour entretenir ou réparer votre voiture, le garagiste vous demandera plus de 50,00 €/heure.


Une provision vous sera demandée dès l’ouverture du dossier. Elle tiendra compte de l’importance de l’affaire et du volume de travail que nous pouvons objectivement envisager dès le départ pour assurer la meilleure défense de vos intérêts.


En fonction de l’avancée du dossier, des provisions complémentaires pourront être demandées.


Bien évidemment l’état final tiendra compte de toutes ces provisions.


Selon les circonstances, nous pouvons aussi pratiquer le tarif forfaitaire sur base des enjeux et du résultat obtenu. Dans ce cas la méthode de calcul de nos honoraires et frais sera clairement établie dès l'entame de notre mission dans une convention.


Enfin, les honoraires et frais des avocats sont désormais soumis à la TVA (21%), mais demeurent déductibles fiscalement à 100 % lorqu'ils concernent votre activité professionnelle.


Etant parfaitement conscients que pareille intervention représente souvent un coût non négligeable et souvent imprévu, nous sommes toujours d'accord d'accepter un règlement par mensualités.


Notre honneur est de fixer les honoraires en tenant compte du fait que celui qui doit être aidé ne doit pas être mis en difficultés financières pour lui permettre d'assurer sa défense.

N’hésitez pas à nous parler, si possible dès le départ, de vos souhaits pour le règlement des frais et honoraires, nous pourrons probablement les rencontrer.


Enfin pour rappel, si vous pensez ne pas avoir les moyens suffisants pour couvrir nos honoraires et frais, malgré les facilités évoquées ci-avant, nous évoquerons avec vous d'autres possibilités comme  l'aide juridique (anciennement appelée pro deo) et l'assistance judiciaire.

© 2023 par Martin & Associés. Créé avec Wix.com

  • Facebook Clean
  • Twitter Clean
  • Google+ Clean
  • LinkedIn Clean